Les formations complémentaires

En plus des formations de secrétaire médicale classiques prodiguées par des établissements publics ou des organismes privés spécialisés, il existe deux principales alternatives afin de vous former au métier.

Ces formations complémentaires peuvent remplacer les autres types de formation ou plus généralement permettre d’acquérir un approfondissement ou une spécialisation.

La Formation Complémentaire d’Initiative Locale

formation complementaire secretaire medicale

Elle permet à de jeunes diplômés surtout (mais aussi à certains salariés ou demandeurs d’emplois) de compléter leur formation initiale en acquérant des compétences et qualifications adaptées au marché de l’emploi.

Pour y accéder, il faut être titulaire d’un diplôme technologique ou professionnel (CAP, BEP, Bac Professionnel et même BTS ou DUT).

C’est une formation à vocation locale ou régionale : obtenir une attestation de FCIL dans votre région ne vous garantit pas qu’elle soit valable ailleurs en France.

Par ailleurs, elle ne constitue pas un diplôme et est limitée dans le temps.

Son but est principalement de permettre une entrée rapide dans la vie active, car elle répond à un réel besoin dans la région qui propose la formation.

Elle peut aussi être une forme de préparation aux concours publics de secrétaire médicale.

L’intérêt d’une Formation Complémentaire d’Initiative Locale réside notamment dans sa durée.

Elles se font en 3 mois jusqu’à un an en général, ce qui est plus rapide que les formations “classiques”.

De plus, elle est souvent suivie en alternance, ce qui permet d’allier la pratique à la théorie et d’obtenir des connaissances approfondies.

Adressez vous au Centre d’Information et d’Orientation de votre ville ou académie pour connaître les lycées professionnels dispensant des FCIL.

La formation dispensée par la Croix-Rouge

Cette formation peut être suivie dans 8 villes de France : Aix-En-Provence, Amiens, Paris, Besançon, Bordeaux, Nancy, Avignon et Grabels.

Pour y accéder, il faut être âgé d’au moins 18 ans et être titulaire du baccalauréat.

Pour les non-bacheliers, la formation peut être accessible en passant des examens de niveau.

Un certain nombre d’années d’expérience peut également permettre aux titulaires d’un CAP ou BEP de demander cette formation complémentaire.

Si votre dossier est satisfaisant et que vous passez les épreuves de sélection, vous pourrez prétendre au suivi de cette formation.

Les tests de sélection se composent de deux épreuves écrites évaluant les connaissances professionnelles et les qualités rédactionnelles.

Suite à celles-ci, un entretien de motivation est organisé pour confirmer ou non l’admission.

La formation de la Croix-Rouge se déroule sur 10 mois et combine formation théorique et stages, à parts quasiment égales.

Parmi les compétences qu’elle permet d’acquérir on retrouve l’accueil et l’orientation clients, la suivi des dossiers administratifs et médicaux, la comptabilité, la recherche et l’archivage de la documentation etc.

Elle permet d’obtenir un certificat secrétaire médical et médico-social, homologué Niveau IV au RNCP.

Celui-ci permet d’exercer le poste de secrétaire médical dans le secteur privé ou public.

Apprenez en plus sur la formation de secrétaire médicale grâce à une brochure gratuite

Il existe donc des formations autres que celles dispensées en présentiel ou à distance par des établissements spécialisés publics ou privés.

Elles permettent notamment d’obtenir une attestation ou un certificat plus rapidement, et de compléter votre formation initiale en acquérant une spécialisation ou une double-compétence.