Concours de secrétaire médicale

Le concours de secrétaire médicale, maintenant dénommé concours assistant(e) médico-administratif, permet d’accéder à des postes dans des établissements hospitaliers publics et ainsi obtenir le statut de fonctionnaire.

Il peut aussi bien être passé en interne qu’en externe, sous des conditions différentes.

Comme pour l’ensemble des concours de la fonction publique, il faut remplir certaines obligations.

Il est indispensable d’être de nationalité française (ou ressortissant de l’UE), d’avoir un casier judiciaire vierge et d’être capable physiquement d’exercer l’emploi de secrétaire médicale.

Accès au concours en interne

Le concours interne de secrétaire médicale s’adresse aux salariés de la fonction publique qui souhaite obtenir un changement de grade ou une augmentation de salaire.

Il peut aussi convenir à des agents qui désirent changer de métier.

Il faut justifier d’au moins 4 ans d’activité dans les services publics et être en fonction pour s’y inscrire.

Accès au concours en externe

concours secretaire medicalePour prétendre au concours externe, il existe une condition principale : être bachelier ou disposer d’un diplôme équivalent.

Pour accéder au concours externe de 2ème grade, il est nécessaire de détenir un bac + 2 ou un diplôme équivalent.

La première sélection s’effectue sur dossier.

Par ailleurs, il faut être âgé de moins de 45 ans pour s’y inscrire.

Comment se déroule le concours ?

Ces dernières années, le concours de secrétaire médicale a changé d’appellation (pour devenir “concours d’assistant(e) médico-administratif”) et les épreuves ont été sensiblement modifiées également.

Pour les candidats postulant en interne, il existe une épreuve écrite d’admissibilité, avant d’accéder à l’épreuve d’admission.

Celle-ci consiste en un cas pratique avec mise en situation ainsi qu’une série de questions à réponse courte.

Le but majeur est d’évaluer les compétences du candidat concernant la prise en charge du patient et le respect de ses droits, ainsi que ses connaissances du milieu médical.

L’épreuve orale d’admission s’adresse aux personnes ayant réussi la phase d’admissibilité du concours interne ainsi qu’aux candidats postulant en externe (dont le dossier a été sélectionné).

Les candidats du concours interne ont un entretien d’environ 30 min. Il se compose de deux phases : présentation du candidat pendant 10 minutes, suivie d’un échange avec le jury.

Il vise surtout à connaître la motivation du candidat ainsi que sa connaissance du métier de secrétaire médicale au quotidien.

Pour le concours externe, l’épreuve dure environ 45 min et prend la forme suivante :

  • 15 minutes de préparation
  • 5 minutes de présentation de son parcours
  • 20 minutes de mise en situation professionnelle
  • 5 minutes d’échange avec le jury

Ici, l’enjeu n’est pas seulement de déterminer la motivation et les savoir-être du candidat. En effet, ses aptitudes professionnelles sont également évaluées, pour combler l’absence d’une épreuve écrite préalable.

Les résultats

A la suite du concours, deux listes de résultats sont publiées. L’une rassemble les candidats ayant réussi l’épreuve d’admission, l’autre est une liste de candidats en attente.

Il est important de savoir que toute note inférieure ou égale à 5 est éliminatoire.

Enfin, l’affichage des résultats peut se faire dans l’établissement où le concours a eu lieu et/ou sur Internet. Dans tous les cas, le candidat reçoit un courrier avec ses résultats et ses notes.

Comment s’inscrire ?

Afin de passer le concours de secrétaire médicale, adressez vous à l’une des entités suivantes :

  • L’agence de santé de votre région (ARS)
  • Assistance publique-Hôpitaux de Paris
  • Assistance publique-Hôpitaux de Marseille
  • Hospices civils de Lyon
  • La direction de l’établissement concerné