Secrétaire médicale dans les établissements publics

Le métier de secrétaire médicale compte de nombreux postes dans le secteur public. Ils sont accessibles via un concours, que l’on peut passer en interne ou en externe.

Suite à la réussite du concours, une secrétaire médicale commencera sa carrière par un stage d’une durée d’un an.

Les débouchés sont plus nombreux que l’on pourrait le penser. Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des établissements publics qui recrutent des secrétaires médicales.

Exercer le métier de secrétaire médicale dans un hôpital public

Le débouché le plus connu et qui compte la majorité des postes est l’hôpital public. Au sein de cette structure, la secrétaire accueille et oriente les patients, classe et archive les dossiers, tape des compte-rendus, fixe les rendez-vous etc.

Le concours d’assistante médico-administrative est la voie à suivre pour accéder à ce type de poste.

3 grades permettent de distinguer le niveau d’expérience : secrétaire de classe normale, supérieure ou exceptionnelle.

En gravissant les échelons, vous pourrez prétendre à une augmentation de salaire, pour gagner jusqu’à 2620 € bruts par mois.

secretaire-medicale-public

Travailler dans la fonction public territoriale

Ce secteur comprend des organismes tels que les services sociaux, les services de protection maternelle et infantile, ou encore les tribunaux pour enfants.

Les missions sont sensiblement les mêmes que pour une secrétaire dans un hôpital. Cependant, la fonction sociale y est plus importante et les démarches administratives y sont quelque peu différentes.

Par ailleurs, le concours pour accéder à la fonction territoriale n’est pas le même que celui d’assistante médico-administrative.

Il faut en effet passer le concours de “rédacteur territorial”, qui diffère par ses épreuves mais dont les conditions d’accès sont similaires.

Le statut obtenu suite à la réussite du concours est à la fois celui d’agent de la fonction publique et d’agent de la fonction publique territoriale.

Quant à la rémunération, elle est basée sur la même grille d’indices que pour les secrétaires médicales travaillant dans un hôpital.

Les autres établissements où exercer en tant que secrétaire médicale

Au-delà de ces débouchés les plus classiques, d’autres établissements ont besoin de secrétaires médicales :

  • les maisons de retraite publiques
  • les centres de soins publics
  • l’Armée de Terre (dans les Hôpitaux des Armées, les centres de recherche, les écoles du service de santé des armées…)
  • la DDASS
  • la Mairie de Paris

Certains comprennent des spécificités, sur lesquelles il est essentiel de se renseigner si vous souhaitez exercer dans une de ces entités.

Néanmoins, il est dans tous les cas nécessaires de réussir un concours pour pouvoir y travailler. De plus, le recrutement s’effectue toujours en tant que secrétaire médicale de catégorie B.

Obtenez une brochure gratuite pour la formation de secrétaire médicale

Bien que l’on puisse penser que le secteur privé offre plus de possibilités, il est clair que le secteur public peut séduire des profils différents.

Il est notamment attrayant parce-qu’il assure une évolution constante, en fonction du nombre d’années d’expérience.

De plus, la réussite au concours assure une place dans un établissement public. Cela permet d’éviter la tâche, parfois fastidieuse, de la recherche d’emploi.